PUBLICATIONS
(fenêtres sur. cours ) n° 345
11 octobre 2010

N°345. 11 octobre 2010

Edito

Un mois d’octobre marqué par les mobilisations contre une réforme des retraites injuste et emblématique d’une politique qui met à mal les solidarités... Mobilisations massives, manifestations dynamiques, mais aucune réponse concrète d’un gouvernement qui s’entête dans des arguments qui ne convainquent plus personne, preuve en est le chiffre de 71 % de Français défavorables à la réforme.

Pour l’école, un mois d’octobre marqué aussi par des annonces sans précédent... Si les budgets sont toujours dénoncés comme étant insuffisants, celui de 2011, s’il était adopté, constituerait un tournant historique. Car c’est bien par des fermetures de postes classes que se traduiraient les presque 9 000 suppressions de postes, et par une hausse significative des effectifs, de nouvelles dégradations des remplacements, de la formation continue... Octobre encore voit dégringoler une avalanche de rapports en tous genres... Inspection générale, note de synthèse sur la réforme, HCE, rapport Reiss... Aucun ne dresse un tableau enthousiasmant de l’école. Dès lors, faut-il accepter le marasme ou ensemble, obtenir de construire l’école que nous voulons ? La réponse est dans la question ! C’est d’abord dans la rue le 12 octobre aux côtés des autres salariés, c’est ensuite dans toutes les initiatives locales et nationales à venir !

Marianne Baby

PDF - 787.1 ko